AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flash Back de Kisuke

Aller en bas 
AuteurMessage
Ex-Kisuke Urahara
Capitaine Exilé
avatar

Messages : 178
Localisation : Assis sur le trône, fesant des Sudoku

Feuille de personnage
Vie:
5/5  (5/5)
Réiatsu:
5000/5000  (5000/5000)
PC:
1/50  (1/50)

MessageSujet: Flash Back de Kisuke   Lun 21 Déc - 18:55

    C'était il y a 100 ans.. Je releva mon regards, ayant en face de moi tout un public. Un public assez spécial, du nombre de 46 pour être exact, qui m'entourait tous dans cette chambre close. On l'appelait la chambre des 46, là où les jugements étaient prononcés et où les interrogations se déroulait, au sein du Sereitei. Tessai se trouvait à mes côtés, tout deux debout et les bras immobilisés par une planche qui absorbait nos pouvoirs. Ils nous étaient impossible de fuir, nous devions faire face à ce mystère qui nous avait amené à ce lieu désolé de lumière.

    - Mais qu'est-ce qu'il se passe enfin ?

    Les hommes étaient cachés par des sortes de feuille de papier face à eux. Elles tenaient debout gra^ce à un cadre, pouvant ainsi dissimuler le visage des juges. Chacun d'eux possédaient un numéro bien spécifique tatoué sur celui-ci. Les numérotant ainsi tel que les capitaine des 13 divisions. Ma question était sans réponse lorsque l'un d'être me jeta quelques paroles.

    - Est-ce que nous vous avons donné la permission de parler ? Vous êtes là pour subir un interrogatoire. Vous n'avez la permission de parler que pour répondre à nos questions. veuillez vous rendre compte de la situation, capitaine de la 12ème division.

    Un interrogatoire.. Nous soupçonne t-il de quelque chose.. Mes pensées ne savaient plus où se tourner, vers qui se tourner. J'étais immobilisé dans cette position ridicule, face au juges dont les caractères devait être assez irritable à en conclure leurs réponses. Je ne pouvais rien faire, seulement me soumettre et demander le pardon.

    - Pardonnez moi..

    Aussitôt mes paroles prononcés, le silence revenu. Tessai ne semblait point gémir, se rendant compte de la situation. Situation dont je venais de comprendre, aucune échappatoire nous étaient possible. On nous soupçonné de ce crime..

    - Où etiez-vous hier soir aux environs de minuit ?
    - Dans la forêt à l'ouest de Fugai, le 6ème secteur.
    - Était-ce pour mener vos recherches sur la Hollowfication ?

    Cette deuxième question venait de derrière. Je me retourna alors aussitôt en demandant qu'ils patientent un moment. Je ne comprenait pas.. Qui les avait mis au courant d'une chose pareil ? Un sujet que personne ne savait, qui n'était référencé nul part. Une chose que j'avais découverte par moi même, par hasard, en voulant renforcer le corps spirituel des shinigamis pour éviter leurs évaporations soudaine. Je voulais résoudre ce mystère et les expériences m'amenèrent à créer un objet spécial et si puissant. Il n'avait aucun rapport mais je souhaitait le conservé, pouvant servir pour la suite de cette enquête. Lorsque j'avais tout découvert, étant sur les lieux, à Fugai, voyant Aizen et ses deux acolytes transformer des lieutenants et des capitaines du Gotei 13 en Hollow. Ces derniers résistaient comme il le pouvait, le danger les étouffaient et Aizen n'en était que plus risible face à ce spectacle. Ils s'enfuyèrent à ma venue accompagné de Tessai, nous laissant seuls face au désastre. Tessai usa d'un Kido interdit de l'espace-temps pour les emmener à mon laboratoire pour ainsi les guérir de cet hollowfication. J'usa de mon objet, le Hogyoku. L'arme que j'avais créer, en espérant qu'il les sortent de ce mal qu'avait provoqué cet homme. Cela fut sans espoir.. Du lendemain, nous nous fîmes arrêter par des soldats envoyé par la chambre.. Et voilà désormais que ce mot devint découvert de la bouche de ces mécréants qui me jugeaient actuellement. Lorsqu'un troisième à ma droite entama la suite du discours de l'ancien, rompant mon analyse de la situation.

    - Vous êtes allés à Fugai, voir les résultats de votre diabolique expérience, sur huits personnes à commencer par le capitaine de la 5ème division. N'est-ce pas exact ?

    Sur ces mots.. Une émotion envahissante.. La haine, la surprise, l'étonnement, je suffoquait à ces paroles dénoué de sens. Tout devient clair désormais.. Pourquoi j'étais ici, pourquoi on me soupçonnait, pourquoi j'étais attaché. Le visage d'Aizen arriva dans mon esprit. Cet homme.. Cet homme qui avait fait cela à ces huits shinigamis, dont son propre capitaine, ses propres camarades.. Avait relancé la faute sur nos âmes. Ils nous dénonça de cet acte, sans scrupule.. Comment pouvaient-ils le croire lui ? La vérité, il devait savoir la vérité.. Ma haine croissait dans mon corps, me rejeter la faute alors que je souhaitait juste les secourir. Elle montait en moi, et d'un ton bas, je m'exclamais aussitôt..

    - Qui était-ce..?
    - Vous n'avez pas le droit de poser la moindre question !
    - Etait-ce le lieutenant Aizen..?
    - Second avertissement capitaine de la 12ème division ! Recommencez et nous l'ajouterons à la liste de vos crimes !
    - Mais c'est lui qui l'a fait !! Nous sommes allé sauver Hirako-san et les autres !!
    - Vos mensonges sont si grossiers qu'ils en sont risibles. Le lieutenant de la 5ème division n'a pas quitté le Sereitei une seule fois, la nuit passé.

    Je ravala alors ma salive. Plus que surpris.. Ma haine en pris un sacré coup, le mystère l'avait transformé en étonnement. Comment avait-il bien pu ne jamais quitter le Sereitei ce dernier jour alors qu'ils étaient présent sur les lieux ? Je l'ai vu moi même, Tessai la combattu, Aizen c'est tenu face à moi, alors comment..? Comment cela pouvait-il être possible qu'il ne soit jamais sorti ?! Un mot sorti de ma bouche dès la phrase du juge prononcé.

    - Quoi ..?!
    - Nous avons 124 témoins, ainsi qu'un capitaine, qui peuvent en attester. Aucune charge ne peut lui être imputée.
    - C'est impossible..

    Aussitôt un homme arriva dans mon dos, venant pour un sois disant rapport. Je me retourna subitement, me demandant ce qu'il voulait et ce qu'était sa fameuse parole. Il s'exprima alors clairement face à la chambre des 46, dans le silence complet.

    - Nous avons trouvés des preuves indiquant des expériences de Hollowfication dans les quartiers de la 12ème division.

    Le Hogyoku ?! Les recherches que j'ai effectué dessus était juste pour savoir si le crime venait de cela. Aurait-il découvert la pierre ? J'étais pris au piège, voilà que ma curiosité et mon implication dans cet enquête me coûta toute source de justification. Toutes les preuves étaient contre moi, et se succéder sans jamais en finir. Aizen avait tout prévu.. Un coup de marteau résonna alors dans la salle et une voix se prononça parmi l'ombre.

    - Alors c'est décidé.. Je vais prononcer vos sentences !

    C'était la fin.. Je n'avais rien pu faire. Les seuls éléments pour justifier notre innocence s'étaient envolés avec les coups qui résonnaient de cette table en bois. La sentence allait être jeté et je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher, j'allait être jugé pour un crime que je n'avais pas commis. Tout ce déroula tellement vite, que faire ?

    - Grand chef des Kidôshu, Tsukabishi Tessai. Pour avoir utilisé des techniques interdites, vous serez emprisonné à perpétuité dans la 3ème prison souterraine, le Shungo. Capitaine de la 12ème division, Urahara Kisuke !

    C'était maintenant mon jugement qui se prononçait après celui de mon camarade. Tête baissé vers le sol, complétement perdu et sombrant dans la solitude de ce monde, j'écoutais les paroles qui me visait corps et âme..

    - Pour avoir mené des recherches et des expériences interdites, trahis vos camarades et les avoir grièvement blessés, vous vous verrez retirer toute force sprituelle et serait banni dans le monde réel pour l'éternité.

    Tout espoirs c'était envolé, mes recherches, mes expériences, mon dévouement pour la Soul Society, tout s'écroula sous quelques mots. Aurais-je du rester sous l'autorité de Yoruichi, capitaine de la 2ème division ? Ne jamais être capitaine, et n'avoir jamais créer ce laboratoire sois disant interdit..? Ma conscience me quitta petit à petit, un vide s'emparait de mon corps, j'allais être bannis de ce monde comme un vulgaire chien, trainant dans un endroit qui m'est partiellement inconnu, privé de ma force. Je serais finalement dévoré par l'un de ses hollow, voilà la fin que je méritait.. Lorsque ce dernier continua la sentence.. Serais-je encore puni d'autre choses..

    - Et finalement, le malheureux capitaine de la 5ème division et les sept autres victimes de votre abominable expérience.. Seront exécuté en tant que hollow, sur-le-champs !

    Froissement qui se fit ressentir le long de mon corps, une haine inimaginable qui l'envahissait, la suffocation s'en empara et ma colère n'en était plus cette maigre affaire qu'elle était il y a à peine cinq minutes.. Comment pouvait-il exécuter leurs propres compagnons sans la moindre émotion, en les traitant de la sorte, me remettant cette atrocité sur le dos. Pourquoi les traiter d'hollow et leurs ôter la vie alors qu'ils n'y sont pour rien ?!

    - Impossible.. Attendez une minute !!

    C'est alors que la porte de la chambre fut littéralement explosé de tout part et que les gardes volèrent. Un homme masqué nous délivra et nous emmena loin du lieu dans un endroit retranché que nul dans le Sereitei ne connaissait l'existence. L'homme se déshabilla de son sois-disant camouflage, laissant apparaître le visage de Yoruichi-dono, mon ancien capitaine. Elle avaient emmené les Gigai sur lesquels je travaillaient, les huit victimes, tout étaient dans ce lieu en sûreté. Yoruichi me fit un signe de la tête et nous entamions alors notre fuite.. Transférer nos âmes dans les gigais, coupant toute détection de réiastu, et se réfugier dans le monde réel pour trouver un moyen d'inverser la malediction qui envahissait les huit shinigamis.. Nos sentences étant suspendus, ne pouvant plus retrouver notre trace..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Flash Back de Kisuke
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bankai No Sekai :: Monde réel :: Karakura :: Magasin Urahara-
Sauter vers: