AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Test...

Aller en bas 
AuteurMessage
Joker
Dirigeant de Las Noches
avatar

Messages : 66
Localisation : In Your Ass =)

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Un Test...   Sam 19 Déc - 18:46

Un long couloir, des bruits de pas sur le sol qui marchent vers un endroit d'une façon bien décidée. Les bruits de pas résonnaient sur tout le long du couloir ces pas étaient plutôt léger, tout en finesse. Un visage, ou plutôt un sourire sûr de lui, des yeux plutôt relaxés coupés en deux par une mèche de cheveux ondulé, comme si la personne marchait en terrain conquis... Et c'était bel et bien le cas. Qui était cette personne et où était-il? Sôsuke... Aizen Sôsuke... Déserteur du Gotei 13 et désormais maître incontesté du Hueco Mundo avec à sa merci une véritable armée prête à tout pour lui... Ou presque... Aizen pénétra dans une salle, cette salle était vierge excepté une chose, en son sein se trouvait une table ovale avec tout autour 11 chaises répartie également excepté pour une... Celle à l'opposé de l'entrée, celle là avait un plus grand écart et était plus impressionnante, elle inspirait à elle seul le respect sans le besoin que son propriétaire ne l'assiège. D'ailleurs c'était lui son propriétaire... Aizen... Juste avant de pénétrer dans cette salle, une explosion de Reiatsu plutôt conséquente se fit sentir, comme si cela signifiait un signal, le signal d'un ralliement. Une chose sans pareil allait s'orchestrer... Aizen fit le tour de la table, tout en contemplant les chaises vide qui n'allait pas tarder à se remplir. Il se dirigea vers son noble fauteuil et prit place dessus. Il s'adossa au fauteuil, mit ses coudes sur chaque accoudoirs pour finir par rejoindre ses deux avec lesquels il entrecroisa ses doigts. Une fois son placement finit, il appuya sa tête dessus, il semblait réfléchir... Perplexe...

Soudain, des pas se firent de plus en plus bruyant, le signe d'une arrivée plus qu'imminente de plusieurs personnes mais qui? Et qui allait arriver le ou la première?


- Parfait

Aizen quitta son visage perplexe pour un sourire, un sourire accueillant avec une pointe de mystères dedans tandis que ses yeux ténébreux perçaient l'entrée et donc le nouvel arrivant ou la nouvelle arrivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousen Kaname
Subordonné de Aizen
avatar

Messages : 65
Localisation : Inconnu

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 19:08

Quelques part dans ses quartiers,un homme se faisait éventer par plusieurs arrancar. Cet homme faisant partie de l'élite du Hueco Mundo,c'était le secundo espada ... Barragan Luisenbarn,le roi déchu du Hueco Mundo.Soudain quelque chose se fit sentir,quelque chose traversait l'esprit de l'espada,c'était comme un appel venant d'un esprit puissant. Un appel du maître du palais de Las Noches. Luisenbarn compris tout de suite qu'un tel appel ne pouvait être que le signal de Sosuke Aizen qui s'apprêtait a réunir les espada pour ... ?? Une réunion logiquement.

" Le boss nous convoque,qu'est ce qu'il nous veut encore ... ? Une bonne nouvelle au moins ... "

Le géant se leva de son trône qui était constituer à partir de fragment d'os et du haut de ses deux mètre,fit un signe avec son oeil,celui qui n'était pas marqué d'une cicatrice,aux arrancar qu'il pouvait se retirer et que leur roi allait s'absenter pour un court instant. Se dirigeant vers la salle de réunion en utilisant plusieurs sonido pour essayer d'arriver en premier et faire bonne impression.Une fois arriver sur les lieux,il entra à l'intérieur,ne lançant aucun regard à Aizen,Barragan entrait et allait s'assoir à la quatrième place sur la rangé de droite par rapport à Aizen.

" Bonjour,Aizen-sama ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Clock
o.n.i.f.c.
avatar

Messages : 150

Feuille de personnage
Vie:
10000/10000  (10000/10000)
Réiatsu:
500000/500000  (500000/500000)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 19:26

A un autre endroit du palais, précisément sur une des tours du palais, la tour qui donnait sur les quartiers du second espada, ou plutôt de la seconde espada. Elle était adossée à un pilier de cette tour, observant la paysage, quelque peu morne et lugubre, mais ceci restait un paysage, la segunda avait un air passif et paisible, elle était seule. Mais la tranquillité de la scène ne dura que peu de temps, une explosion de reiatsu se fit sentir. Ce reiatsu ne pouvait signifier qu'une seule chose, un appel du maitre des lieux, Aizen Sôsuke. Il devait s'agir d'une réunion de la plus haute importance, car il n'utilisait que rarement cette méthode d'appel. Halibel descendit donc de son poste d'observation, se dirigeant à vitesse normal vers la salle de réunion du palais de Las Noches. Elle passa par plusieurs couloirs, descendit des escaliers. Des bruits de pas légers se firent alors entendre depuis la salle de réunion. Une silhouette se dessina dans l'ombre du couloir, puis elle se découvrit à la lumière, une chevelure blonde, des yeux d'un vert émeraude magnifique, et un corps presque parfait... Elle se plaça en face de Aizen, elle resta debout et le salua.

Vous m'avez appelez maitre ?

Hallibel fit aussi signe à Luisenbarn, puis s'assit en face de ce dernier, au siège qui lui était dû. Ils étaient deux présents, mais étaient-ils plus à avoir reçu l'appel émis par Aizen ? Ceci restait à voir...

_________________

_________________
Pensez à voter toutes les deux heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 20:28



        Allongeait dans mes appartement, les bras se croisant derrière ma tête je réfléchissait… Une bête telle que moi résignait dans mes appartements, j’en avais marre du Hueco Mundo, ce monde était vraiment puérile, j’était taillé pour la guerre et maintenant je me retrouve là, étalé sur se lit comme une vulguaire merde … Tss ! Pitoyable, ça commence à craindre sérieux, en plus j’avais cette putin de lumière souillant la rétine de mes yeux. Depuis quand le Hueco Mundo était un havre de paix … Je vais vous répondre, tous cela est la cause d’un homme, un Shinigimi en plus, celui qui à instaurer un règne sans précédant, sans donné le moindre consentement; il a pris se monde n’étant pas le siens pour le transformé en ça…

        « Aizen Sôsuke »

        Dis je avec mépris, hélas au fond de moi je savais que ça puissance était évolué comparé à la mienne, ce n’est pas à la porté de tous le monde de convertir des Hollows en être puissant et développé. Du respect, de la crainte ? Je ne savais pas quel sentiment adopté et cela m’importé peu. Quant tout à coup mes sens d’arrancar pressentirent son Reiatsu, la convalescence de montré qu’il a des ressources spriturelles importantes… C’était un signal reconnu de l’espada appelant lesmembres à se réunir. Enfin, la journée allait pas être s’y ennuyante que ça. Mes bras se décroisèrent et je me releva pour quitté la pièce. Déambulant dans les couloirs, les mains jointent aux poches de ma tunique j’avançait, avec le charisme que personne n’aura; celui d’un espada à sont apogée. Mon regard balayait ses couloirs d’un blanc écarlate, pour ensuite débouchai dans la salle de réunion. Je voyais sur le coté, Hallibel la tercera, Barragan le segunda et s’imposant de ça carrure, Aizen…

        « Qu’y a-t-il ... Aizen - sama »

        En même temps je pris place sur un siège, attendant impatiemment la raison de cette soudaine convocation.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 21:41

Même dans les ténèbres il y'avait des zones encore plus ténébreuse. Dans le Hueco Mundo que l'on pouvait comparé à l'enfer se trouvait un palais, le Las Noche. Ce palais était synonyme des ténèbres de l'enfer. Mais même dans ce lieux qui n'était qu'un lieux de regroupement des plus grandes menace du monde, il y'avait un endroit ou l'arrancar de base n'aimait pas mettre les pieds. C'était le quartier du Quinta Espada, Nnoitra Jiruga. En effet le Quinto Espada avait un caractère des plus déplaisant. Depuis déjà de nombreuse année il avait ce poste et toute personne qu'il le contrarié pour une raison ou une autre, mourrait sous le coup de sa faucheuse à double tranchant. Il était symbole du désespoir même pour les arrancar.

Une journée comme une autre il était posé sur son trône, enfin trône. Sur un tas de cadavre qu'il considérait comme symbole de sa victoire à ses derniers combats. Bien qu'il ignorait le nom de tout les morts ou était posé son corps, il se sentait plus que puissant dans cette position. La seul personne pouvant l'approcher sans crainte était sa fraccion Tesla. Enfin revenons à notre histoire. Comme tout les jours Nnoitra hésiter entre tuer ou sauver la prochaine personne se montrant devant lui lorsque soudain une vague d'énergie lui traversa le corps, c'était un appel. Mais il ne bougea pas d'un doigt, c'est alors que Tesla arriva devant lui.


Tesla:Quinta espada, Aizen vous appelle vous devriez y aller.
-Tu as raison. Mais si quelqu'un rentre dans mon bureau tu le garde jusqu'à mon retour je le tuerais j'ai besoin d'un nouveau corps pour mon trône.

Avançant lentement à travers les couloirs du las Noche. L'appel qui c'était fais sentir était celui de l'amusement car même si sa annonçait une réunion longue et chiant comme se disait Nnoitra, c'était tout de même le moyen d'aller dans le monde réel faire quelque combat contre des humains ou la soul sociéty. Il arriva dans la grande salle de réunion ou déjà quelque espada était là. Il s'assit sur une des places avec son traditionnel sourire large jusqu'au oreille.

-Quinta espada arrivé. Alors quel est le motif de cette appel ? J'espère réussir à me divertir.

Son comportement arrogant venait de son éternel grande confiance en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Ulquiorra Schiffer
Cuatro Espada
avatar

Messages : 18
Localisation : Aвαη∂σηє∂ αт тнє gαтєѕ σƒ нєℓℓ ..

Feuille de personnage
Vie:
5/5  (5/5)
Réiatsu:
5000/5000  (5000/5000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 22:57

    Le calme, le vide, la solitude des termes assez étranges même peu voulus mais, désirés à la fois, certes peu sont ceux qui adoptent ce genre de comportement et pourtant parmi ce monde corrompu, il y avait bel et bien une personne dont le caractère est tout à fait compatible à ses sentiments. Le temps se faisait tard sur les terres du Hueco Mundo, une obscurité totale submergeait les lieux tandis que quelques rayons provenant de la lune éclairaient un certain endroit. En effet, au-delà de cette opaque ténébreuse, une partie du ciel demeurait clair et cédait la place à l’imposition divine de la lune dans les cieux. La lumière parvint jusqu’à un endroit spécifique, au sommet du palais, une silhouette se dressait sur l’une des colonnes du toit, sa cape se faisait balayé sous l’action du vent et se fit de même pour ses cheveux. L’étranger avait sa droite sur la manche de son épée tandis que la gauche reposait dans sa poche faisant ainsi jaillir un certain air nonchalant à l’égard de ce monde.

    Bizarrement, il se contentait d’admirer la beauté qui se dressait devant lui, il semblait être favorable à cet environnement, calme, serin et surtout dépourvu d’un quelconque élément perturbateur. On pouvait ainsi en conclure le caractère peu solidaire de l’inconnu. Toutefois, le clair de la lune nous permit d’en savoir plus sur cet individu, il était vêtu des habits respectifs des Espadas, une tunique blanche qui était constituée d’une veste de couleur blanche ainsi que d’un pantalon des plus ordinaires, les deux se reliant par le biais d’une ceinture noire, un air assez galant se faisait percevoir. Soudainement, à un moment tout à fait inattendu, une étrange pulsation de Reîatsu surgit du palais et agit tel qu’un appel à la réunion. Il ne fallait pas être divin pour en deviner la source et l’étranger qui visiblement était l’un des Espada’s décida d’aller voir par lui-même.

    Sautant dès lors de cette hauteur, l’Espada dégaina sa main de la manche de son épée et aligna cette dernière parallèlement à la gauche le long de ses hanches, il avait les pieds étroitement tendus avec son dos et fusait telle qu’un projectile vers le sol. Ses cheveux se faisaient balayés en arrière sous l’action du vent et se fit du même pour sa cape qui ne cessa de produire un bruit de frottement. Il demeura de tel le long de quelques minutes tout en augmentant sa vitesse de chute ce qui eu pour effet de créer une certaine coloration blanchâtre qui trainait continuellement à ses pieds. Finalement et par le biais de quelques rayures visuelles, l’Espada se dissipa comme par enchantement …

    Quelques secondes plus tard, un bruit d’atterrissage se fit entendre dans la salle des réunions, les rayures précédemment cités firent de nouveau leurs apparitions et cédèrent la place à l’étranger. A vue d’œil, la salle était peuplée par la quasi-totalité des Espada’s ainsi que par le chef de Las Noches, Aîzen, l’étranger s’avança de quelques pas et ne communiqua point de mots. Sous l’action de la lumière, son visage s’éclaircit et son identité devint finalement déclinée. Cuatro Espada, Ulquiorra Schiffer, de son air mélancolique et nonchalant à la fois, le Cuatro s’avança le long de la salle tandis que ses pas se faisaient clairement entendre auprès de ses opposants. Il siégea sur son siège à côté d’Aîzen tout en ayant Grimmjow en face de lui. Sur un ton assez inexpressif et froid à la fois, il entama ..


    « Messieurs .. Mes demoiselles .. Le bonjour à vous .. »

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch - Rebel, Rebel, - Party, Party - Sex, sex, sex, don't forget the violence - Blah, blah, blah - Got your lovey-dovey sad and lonely - Stick your stupid slogan in - Everybody sing along ..
    - Marilyn Manson -


Dernière édition par Ulquiorra Schiffer le Dim 20 Déc - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Dirigeant de Las Noches
avatar

Messages : 66
Localisation : In Your Ass =)

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Sam 19 Déc - 23:22

Aizen vit pénétrer un par un son escouade, il n'étaient pas encore tous arriver dans la salle de réunion, mais les principaux se trouvaient sur les lieux. Ne manquait qu'une personne Ulquiorra... Sûrement était-il occupé, peu importe il fallait laisser place au divertissement et à la destruction... Que dis-je? Au repérage bien sur! Chacun des Espadas était arriver avec une entrée bien à lui, plus ou moins respectueuse et plus ou moins remarquée. Aizen lui se contentait de répondre par un mouvement de la tête de bas en haut et d'un sourire avenant lorsqu'ils lui disaient bonjour. Une fois la plupart des Espadas arriver et leurs places respectives occupés Aizen prit la parole. Comme à son habitude sa voix était relativement douce et monotone, il n'avait nullement besoin d'élever la voix pour se faire entendre. Son rang et le respect que ce dernier imposait rendait inutile tout haussement de voix de la part du Chef incontesté de Las Noches.

- Tout d'abord je vous salue! Bien, vous devez sûrement vous ennuyer ici... J'ai comme qui dirais une faveur à demander à un d'entres vous... Ou plutôt une mission, ce mot serait plus approprié pour la situation. Nos ennemis ne cessent de s'entraîner et surtout de progresser, et je trouve qu'ils se prennent vraiment trop au sérieux... Que proposez-vous mes très chers? Sachant que peu d'options sont à votre dispositions, qu'il faut les affaiblir maintenant pour éviter d'avoir à le faire plus tard et que je ne veut pas être déçu si tant est qu'ils soient capable d'engendrer ma déception

Aizen releva sa tête de sur ses mains, décroisa ses doigts et baissa ses mains afin de les mettre à plat sur la table de tout leurs long, il jouait cartes sur table et ne tournait pas autour du pot. Après tout, ses objectifs demandait des impératifs... Il balaya du regard la table ovale et surtout les gens se trouvant dessus. Tous affichant une tête bien à eux allant de la gauche d'Aizen un air mélancolique, à la droite et un air plus que sûr de lui. Ces deux extrêmes qui se trouvait face à face et surtout de part et d'autres d'Aizen reflétaient la divergence que peuplait l'Espada. Plus loin sur la table se trouvait Hallibel, d'un calme olympien, le fait d'avoir sa bouche caché lui enlevait toutes émotions visibles... La bouche n'était-elle pas le plus explicite moyen de communication après tout? Face à elle... Barragan... Sa carrure et sa prestance ne pouvait que laisser imaginatif quant aux épreuves que ce vieil homme avait pu endurer dans sa jeunesse et dans toute sa vie, les cicatrices ne pouvait qu'en être les témoins... Devant lui sur sa gauche et pour finir, Nnoitra... Personnage plutôt destabilisant, son air ne pouvait que rappeler celui d'Ichimaru Gin, à croire que les deux étaient reliés par un lien familial. Ce sourire aussi accueillant qu'apeurant ne pouvait que laisser perplexe sur la façon d'aborder cet homme.. Ou plutôt Espada.

- Je vous écoute...

La mèche de cheveux d'Aizen fendait son visage et ne pouvait que lui donner un air de Latin Lover... Air qu'il se plaisait à afficher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Clock
o.n.i.f.c.
avatar

Messages : 150

Feuille de personnage
Vie:
10000/10000  (10000/10000)
Réiatsu:
500000/500000  (500000/500000)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Test...   Dim 20 Déc - 1:17

Hallibel était assise à se place, face à l'imposant Barragan Luisenbarne, son visage était extrememment marqué, il avait perdu un oeil, certainement durant une bataille. Ils étaient face à face, Hallibel le dévisagé avec son regard, regarde habituel, assez vide d'émotion, pourquoi montrer une émotion quand le besoin ne s'en fait pas sentir ? Tel était la doctrine d'Hallibel. Elle regardait également Aizen de temps à autre, les bras croisés sous sa poitrine. Un autre espada se fit entendre arriver, se ne fut autre que le sixième, Grimmjow Jaggerjack, sa démarche montrait sa confiance en lui, trop forte selon Hallibel. Certes il était puissant, mais de là à l'exposer de la sorte, l'humilité, il ne connaissait certainement pas ce mot... Il prit place à son tour, ignorant Hallibel et Luisenbarne. Un autre se fit entendre peu de temps après, Nnoitra apparut aux yeux des espadas déjà présent, son sourire large comme son visage, son cache-oeil, lui aussi était borgne, se sourire, il ne plaisait pas vraiment à Hallibel, mais que dire ? Ca importait peu Hallibel, Ils ne se croisaient pas souvent de toutes manières... Lui aussi prit place en s'asseyant à la table, lui aussi ignorant les espadas déjà présent. Lui aussi était bien sûr de lui, mais il était certainement plus puissant que Grimmjow, après tout, le chiffre était là pour ça, le cinquième était logiquement supérieur au sixième... Quelques temps après, un brouhaha se fit entendre dans la salle de réunion du palais de Las Noches. Un homme apparut à la suite de ce boucan, enfin, un homme, si tentait que l'on pouvait le qualifié comme tel. Il s'avança à son tour au niveau de la table, il prit à son tour place à son siège. Mais lui, à la différence des autres, n'étaient pas aussi fier, du moins, cela ne se voyait pas, lui n'ignora pas les espadas présents, une fois assis, il salua les espadas présents, Ulquiorra, le quatrième, était au moins doté d'un savoir vivre... Aizen ne changea pas de position, mais il prit la parole, rompant ainsi à jamais le silence qui occupait les lieux, ce silence prouvant la discipline des espadas. Il expliqua aux membres présents la situation de l'adversaire, ils devenaient plus puissants. Il fallait intervenir, afin d'enrayer, ou au moins de freiner ce développement des forces ennemis, il proposa alors que chaque membre présent propose une solution au problème. Un silence retomba alors sur la salle, se silence permis aux Espadas de réfléchir un instant aux différentes méthodes... Durant cette période de silence, Aizen posa son regard sur chacun des espadas présents, semblant les observer un par un. Une fois son tour d'oeil effectué, il reprit alors la parole, insistant sur le fait qu'il voulait entendre une réponse de la part de son escouade d'élite... Hallibel prit alors la parole, d'un vois douce et lente, elle était calme, et sa voix aurait-pu apaiser un taureau enragé...

Je pourrais proposer une solution... Pourquoi ne pas nous déplacer ? Il suffirait de porter une attaque ciblé sur un de leurs lieux d'entrainements, nous ferions d'une pierre deux coups.

Elle s'arrêta de parler, reprit une inspiration, lentement, sa voix reprit la domination de la salle.

Nous détruirons un de leurs camps, ralentissant ainsi leurs progression, et nous pourrons par la même occasion, tester leurs forces...

Hallibel n'avait pas bougé d'un poil durant l'explication de sa pensée, elle l'avait dit clairement, et seul un deficiant ne pourrait pas comprendre son idée. Elle attendait maintenant la réponse du chef de Las Noches, laissant le silence retombait dans la salle sous l'arrêt de sa douce voix...

_________________

_________________
Pensez à voter toutes les deux heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Dim 20 Déc - 1:54

Le silence de l'attente était vraiment quelque chose de "chiant" se disait le quinta espada, Nnoitra Jigura. Ce dernier détester patienter. Si il avait pris le temps pour venir à la réunion et ne s'était pas dépêcher comme d'autre espada pour arriver en premier et se montrer à Aizen-sama, c'était pour deux raisons. La première était qu'il ne respectait Aizen que parce que pour l'instant il était trop fort pour lui. La deuxième était pour éviter d'attendre et voila qu'il devait quand même attendre. Assis sur sa chaise d'une manière désinvolte, une mains sur la table il faisait taper son index sur la table, le son produit par ce tic-tac raisonner dans toute la salle, il devait surement agacé les autres Espada mais il n'en avait rien à faire, ou plutôt si un petit combat pouvait avoir lieux il se disait que sa l'occuperais un moment en attendant les derniers espada. Dans un calme totale, sans un bruit, sans aucune arrogance de sa part arriva l'espada 4. IL était le prochain à qui Nnoitra prendrais sa place au seins des espada pour devenir le numéro 4. Cependant il y'avait une autre personne qu'il ne pouvait pas supporter, c'était cette Tia Hallibel, comment une femme pouvait-elle être plus puissant que lui ? Rien que le fait de la voir dans la même salle que lui l'exaspéré et lui donner envie de la combattre, mais si il faisait sa Aizen le tuerais surement.
En parlant d'Aizen, lui aussi devait en avoir marre d'attendre et bien que tout les espada n'était pas encore là, Ulquiorra fut le dernier à rentrer avant qu'il commence son discours. Même le discours de leur chef Aizen n'occupa pas Nnoitra, car ce dernier les avait convoqué juste pour leur dire qu'il était temps de faire une petite attaque contre la soul society.. mais le quinta espada n'en avait rien à faire de tout ces faibles shinigamis. L'espada trois, Tia Hallibel proposa d'attaquer une petite base des ennemis pour en gros leur montrer que nous étions encore vivant et près à attaquer. Mais pour Nnoitra la proposition de cette dernière n'était pas assez impressionnante, en effet tant qu'a attaquer des shinigamis il fallait attaquer une division entière et donc tuer un ou deux hauts gradés.
Il se posa au fond de son siège croisa les bras et toujours dans un grand sourire parla de vif voix, enchainant sur les propos de Hallibel.


-Chère confrère espada. Ne pensez vous pas que le temps des attaques des petits lieux d'entrainement de nos chère ennemis les shinigamis est dépassé ? Ne pensez vous pas qu'attaquer un simple quand de shinigamis inutile ? Il faut s'en prendre directement à leur chère capitaine, ce sont les seul pouvant nous intéresser dans un combat.

A ce moment là de son discours il se leva brusquement tout en posant ces deux mains sur la table, et agrandit son sourire, il lui arrivé presque au oreille. Dans son fort intérieur, l'idée d'aller tuer des capitaines lui procurer la plus grande joie, car à pars les espada réunis autours de cette table, aucune être vivant ne pouvait lui procurer ne serais-ce qu'une petite joie à détruire.

-Attaquons nous directement au quartier général de la soul society ! Détruisons une fois pour toute, la seul menace pour nous, car si nous les laissons trop longtemps s'entrainer il risquerais de nous détruire. Mais là en ce moment nous sommes encore plus fort que eux et donc détruisons les ! Envoyons nos arrancars là bas nettoyer le chemin et nous l'espada détruiront les capitaines shinigamis !

Tout en finissant son cour discours il se rassit sur sa chaise met toujours avec son sourire arrogant. Je vous ai dit qu'il avait finit son discours ? Je me suis trompé en vérité il continua sans laisser le temps au autre de répliquer.

-Envoyez moi avec quelque arrancar et la menace gotei 13 disparaitra pour toujours.

Encore une fois son éternel égocentrisme et ultime confiance de lui avait repris le dessus. Il se croyait le plus fort des espada et pour lui le chiffre ne comptait plus, depuis longtemps il avait surpassé les autres du moins dans son esprit. Mais sa proposition allait-elle être avec suite ? Ou personne ne ferait attention à son cour monologue ? Les reactions ne devrait pas tarder à arriver auprès de ses confrères espada.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Dim 20 Déc - 9:55



      Sexta Espada ! Cinq autres était supérieurs à moi… n’importe quoi… Un jour vous verrez que je ne mérite pas se chiffre médiocre. Je détestais devoir être aussi poli dans les paroles et d’y placer se mot me donnant la gerbe, ce stupide suffixe employait pour qualifier Aizen de maître. Bref, en attente des autres Espada je m’adossa contre mon siège. Guère plus tard, le Quinta arriva, Nnoitra et son éternel sourire, je n’avais que faire de cet Espada, tous comme les autres, autant que la blondasse qu’était Hallibel, que ce vieillard de Barragan. Inutile de s’attarder sur de tels personnages, aucun lien m’unissait à eux et aucun lien les unissaient à moi, je le savais pertinemment et c’était là; notre trait racial. Je scruta la salle d’un regard bref, mes pupilles et mes sens primaires furent réveillé dès que je sentis son Rieatsu … Ulquiorra. En quelques sortes un rival que je dégommerai un jour. Il prit place sur le siège se trouvant en face de moi et débita des salutations merdiques, manière de montrer qu’il faisait attention aux autres… Inutile, tout le monde savait pertinemment que c’était une carte maîtresse d’Aizen, de plus, de toute la salle et même de l’Espada c’était celui qui vénérer le plus Aizen.


      • « Enfoiré … »


      M’exclame-je à voix basse, mes yeux plongèrent dans les siens pour dévié sur Aizen dès que j’attendis sont discours. Je haïssait ce ton, comme s’il s’adressait à des mômes en employant ce vocabulaire enfantin. Hallibel était la première à réagir, pour l’instant je me contenta d’écouter ce qu’elle disait. Je l’aurai d’ailleurs presque prédit, c’était tout elle ça, une solution montrant son esprit calculatrice. Bah ! C’est pas ça qui nous fera avancé, au contraire… Quand elle eu finit, Nnoitra pris la relève,voilà une solution déjà mieux mais encore bien trop douce. Vous allez chercher bien trop loin, je vais vous dire moi la solution à adopté. Je poussa mon siège en arrière et me remit debout pour montrer que j’allais prendre parole, le bruit de mon siège éteint tous les bruits présents dans la pièce et attira l’attention sur moi. C’est exactement ce que je voulais.






      • « Nous devons anéantir tous les Shinigamis ! En commençant par le monde réel pour terminer sur la Soul Society !»


      Je frappa la table de mon poing pour faire savoir que j’étais volontaire si une quelconque expédition devait se mener dans le monde réel ou la Soul Society. J’en avais marre de la monotonie du Hueco Mundo, d’ailleurs cela se pressentit dans mes mots. Je me rassis sur mon siège maintenant que j’avais déballé ma proposition. Ma voix résonnait encore dans la salle. J’espérai qu’Aizen opterait pour ma proposition, quoi que de toute façon j’avais prévu de me rendre dans le monde réel avec ou sans sont approbation, il fallait que je donne une leçon à cette race primitive, montré que nous les Arrancars sont des êtres plus fort et plus évolué que ses stupides Shinigamis. L’introduction et le règne des Hollows allaient bientôt commencé, un nouveau chapitre allait bientôt être écrit, tous dépendra du choix et de la solution qu’Aizen fera.



Revenir en haut Aller en bas
Tousen Kaname
Subordonné de Aizen
avatar

Messages : 65
Localisation : Inconnu

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Dim 20 Déc - 11:40

Le segunda espada mourrait d'impatience à l'iddée de savoir pourquoi Aizen avait convoqué l'assemblé des arrancars du Hueco Mundo,des insectes avaient peut être pénétré leur cher monde ... ? Soudain quelqu'un fit son entré. Ce n'était qu'un misérable insecte aux cheveux bleu qui ressemblait à un voyou ne connaissant rien de la vie. Il était tellement faible que Luisenbarn avait de la pitié pour lui. Peu après quelques temps,un autre insecte un peu plus puissant que le dernier arriver fit son entré,ce n'était Nnoitora,il était comme Grimmjow mais en un peu plus fort. Luisenbarn fermait son seul oeil et réfléchissait sur les divers raisons qui pouvait pousser le boss à agir de cette façon. Soudain un bruit déconcentrait son éminence,un bruit assez bizarre comme une sorte d'atterissage. Un espada arrogant fit son entré encore une fois dans la salle de réunion,cependant celui dégageait un tout autre charisme,beaucoup de mélancolique,et puis cet homme bien trop mystérieux pour son éminence,tout ce que Barragan savait lui c'était qu'il était le chien du boss,l'espapda le plus fidèl,il s'agissait de Ulquiorra Schiffer,le quatrième plus puissant de l'espada. En entrant,ce dernier ne fit que saluer ses semblables en se mettant assis à la rangé de droite par rapport à Aizen,sur la première place en face du plus faible qui siègeait parmi les arrancar,le sexta espada ... Toujours sûr de lui ... Comme la plupart des insectes faible et ignorant. Au fur à mesure du temps qui passait,Barragan ne pouvait s'empêcher de remarquer que l'arrancar juste en dessous de lui dans la hiérarchie de l'espada,la Tercera espada,Hallibel qui le dévisageait. Mais Luisenbarn ne pouvait empêcher un sujet admirer son supérieur même si cela pouvait être assez désagréable d'être fixé des yeux,c'était comme si Barragan était une sorte de phénomène de foire à cause de son corps mutilé par les combats. Au moment où son éminemce observait à son tour la personne en face de lui,la femme à la chevelure blonde se mit à observer le boss. Celui ci commençait son discours,en conclusion de par son discours,il ne voulait qu'envoyer un ou deux espada dans un autre monde afin de tester les minables qui siègeait dans les autres monde,une mission bien ennuyeuse trouvait Barragan. Ecoutant au fur et à mesure les diverse proposition des différent espada,il n'y avait que celle d'Hallibel qui était censé et avait du sens. Grimmjow lui ne faisait que s'éxiter à droite à gauche,c'était maintenant au tour du secunda de proposer une " solution " et pris la parole d'une voix autoritaire.

" Aizen-sama,pourquoi se préocuper de telles insectes ? Si vous êtes inquiet à propos de ces détritus il suffit d'envoyer un déchet comme Grimmjow allait à leur rencontre,malgré son manque d'intelligence et de sang froid,je suis sûr qu'il pourrait abattre au moins un où deux capitaines ... Ils ne doivent pas être très fort. "

Après avoir décrit ce qu'il pensait de Grimmjow de manière péjoratif,Luisenbarn fixait le seul pour qui il avait un minimum de respect,c'est à dire Aizen-sama.Il ne peut aussi s'empêcher d'observer les réaction de Jaggerjack lorsqu'il exprimerait ces émotion vis à vis de Barragan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulquiorra Schiffer
Cuatro Espada
avatar

Messages : 18
Localisation : Aвαη∂σηє∂ αт тнє gαтєѕ σƒ нєℓℓ ..

Feuille de personnage
Vie:
5/5  (5/5)
Réiatsu:
5000/5000  (5000/5000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Dim 20 Déc - 13:57

    L’objectif de cette rencontre devint finalement clair, une mise en point le semblerait-il, Aîzen voulait envisager toutes les éventuelles possibilités offensives comme défensives à l’égard de la Soul City, dans l’unique but de garantir la meilleure efficacité ainsi que la bonne cohésion des choses. Le Cuatro demeura silencieux, yeux fermés, mains interposées sur ses genoux, il usait uniquement de son sens auditif et écouta les diverses suggestions aussi futiles et naïves étaient-elles, du moins, selon son interpétation . Toutefois, à un moment donné, les pupilles de l’espada s’ouvrirent lentement, cédant la place à ses yeux vérâtres, inexpressifs comme toujours. Un regard perçant s’imposait dans ses rétines et se matérialisait sous la forme d’un léger éclat jaillissant continuellement de ces dernières. Des diverses positions de la table, plusieurs regards se posaient sur lui, passant du défis à la hais, Ulquiorra en fit de même, perçant par le biais d’un regard, la pensée de chaque individu sur lequel se posèrent ses yeux, partant de Aïzen pour finir avec Nnotira. Sur ceux, il fallait analyser les dires de ses collègues, s’il s’était décidé à prendre la parole à la fin, c’était pour une raison assez précise. Certes les suggestions données étaient envisageables mais, de plus au moins irréfléchis et immatures d'un certain point.

    Commençant par Hallibel, il s’avérait que sa suggestion était la seule qui avait de la valeur aux yeux de Ulquiorra, du moins, partiellement, le fait de tester les puissances de nos opposants était un choix judicieux mais, s’attaquer à l’un de leurs camps d’entraînement est assez inutile, la Soul City en possède des centaines de ses camps et tuer une poignée de Shinigami ne servira point à quelque chose. Par la suite Nnotira prit la parole, il voulait s’attaquer directement aux capitaines, sur ce point, je demeurerai sans mots. Le tour de Grimmjow vint finalement, cet être qui éprouvait un certain mal à l’aise à l’égard d’Ulquiorra, le Cuatro n’en avait que faire de ce sentiment et il se contenta de l’écouter. Ce dernier envisagea complètement l’anéantissement de La Soul City ainsi que du monde réel, et bien, qu’elle suggestion, est-ce une tâche aussi aisée ? Peut-être bien. Par la suite, le Roi prit la parole, aussi arrogant qu’à son habitude il communiqua une suggestion assez intéressante peut-être mais, assez risquée. Finalement, le tour du Cuatro vint, d’un mouvement vif, il posa les paumes de ses deux mains sur la table et entama la discussion sur un ton assez froid et réduit, il n’avait pas besoin d’élever la voix pour qu’on l’entende, il était bien conscient que l’attention de tous les présents sera captivée ...


    « Permettez-moi de dire que cette discussion ne montre point que le niveau bas auquel nous appartenons désormais, je n'osais pas croire qu'une telle Naïveté pouvait s'instaurer parmi cette table mais, il s'avère que mes craintes se sont finalement réalisées .. Aîzen-Sama ainsi que vous tous ici présents, croyez-vous vraiment qu'anéantir la Soul City sera une chose aisée ? Je n'aime guère que nous nous surestimions .. Je m'abstiens à la réalité des choses et sur ceci je me base sur ce dont nous sommes réellement capable et non sur notre égo .. Vous dîtes tuer un Capitaine, auriez-vous oublier que le Capitaine est d'un grade équivalent à celui d'un Espada ? Vous dîtes anéantir la Soul City et le monde réel, est-ce aussi aisé ? Si c'est le cas je ne demande qu'à voir messieurs .. La seule personne qui m'a captivée c'est Tia, tester nos adversaires, c'est ce qu'on doit faire .. Pardonnez-moi mais, foncer dans la gueule du loup n'est guère qu'une mission suicide .. Si on veut avoir l'efficacité ainsi que la réussite à nos côtés, il faut se préparer comme il le faut et ne pas se surestimer, tester nos adversaires nous devons, établir un plan, étudier les moindres de nos mouvements ainsi que ceux de nos adversaires, leurs dispositifs de sécurités peut-être ? Ce n'est pas comme-ci nous nous attaquons à un troupeau de moutons .. Et finalement, nous devons faire de l'intelligence et de la ruse nos meilleures alliées ainsi que nos atouts les plus précieux .. Voilà ce qui doit être fait .. Ni plus .. Ni moins .. »

    Sur ces paroles, Ulquiorra n'eut point le besoin de regarder ses interlocuteurs suite à ses paroles et se contenta tout simplement de refermer ses pupilles en attendant la réponse ainsi que la conclusion résultante de cette rencontre. Désormais, tout ne dépendait que de la réponse de Aîzen ..

_________________

Babble, Babble, Bitch, Bitch - Rebel, Rebel, - Party, Party - Sex, sex, sex, don't forget the violence - Blah, blah, blah - Got your lovey-dovey sad and lonely - Stick your stupid slogan in - Everybody sing along ..
    - Marilyn Manson -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Clock
o.n.i.f.c.
avatar

Messages : 150

Feuille de personnage
Vie:
10000/10000  (10000/10000)
Réiatsu:
500000/500000  (500000/500000)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un Test...   Lun 21 Déc - 13:00

Les différents espadas qui avaient répondu présent à l'appel prirent un à un la parole, juste derrière moi, ce fut Nnoitra qui prit la parole, encore une fois, rien de très intéréssant, il voulait détruire la Soul Society, quel ignorant, comme si détruire notre plus grand obstacle était une chose aisée, que nous pouvions faire sur un coup de tête, de toute manière, N'Noitra ne savait que foncer tête baissée dans le tas, il mourrait vite au combat face à un des capitaine du Gotei 13, ces êtres à ne surtout pas négliger, eux aussi étaient doté d'une puissance largement comparable à la notre, mais eux, par rapport à N'Noitra, étaient doués d'un sens de la réflexion.
Il n'y eut pas de grand silence entre la fin des paroles insensées de N'Noitra et du début des paroles du sexta Espada, Grimmjow, lui non plus n'était pas très doué niveau réfléxion, détruire tout les Shinigamis, ici aussi, c'était une chose aisée à faire, pourquoi je n'y avais pas pensé plus tôt ! Commencer par le monde réel, pourquoi pas, mais il me semblait que la Soul Society c'était donnée pour objectif de protéger ce monde, donc les paroles de Grimmjow étaient aussi futiles que celles de N'Noitra.
Ce fut maintenant au tour de l'imposant Luisenbarn, ce dernier avait plus de vécu, et donc je pensais qu'il aurait plus de jugeote que les deux précedents, mais il faut croire que je m'étais trompé. Il ne proposa rien de très intélligent, bien qu'il parlait du Gotei 13 comme de vulgaires insectes, je doute qu'il n'en ai rencontré ne serait-ce qu'un seul. Pour lui, il suffisait d'envoyer Grimmjow, le sixième, au front, et la partie serait gagné. Pourquoi Aizen nous aurait rassemblé si il ne suffisait que de Grimmjow pour enrayer la menace de la Soul Society. Décidemment, les Espadas présents n'était pas doué d'un grand niveau intelectuel, et dire que le deuxième, Luisenbarn, avait été roi, de quelle manière avait t'il menait ses hommes durant son règne... Je n'osais l'imaginer...
Il ne restait donc qu'un seul espada qui n'avait pas délivrer sa pensée sur le sujet, il semblait ne pas écouter ses semblables, il gardait les yeux fermés, sauf au moment où il prit la parole, il ouvrit alors les yeux. Son idée était plus travaillée que celles des autres. Il pensait de la même manière que moi, ce n'était pas aussi simple de détruire la Soul Society. Par la suite, il approuva mon idée de tester les forces ennemies, nous avions maintenant notre objectif, du moins, si Aizen l'approuvait lui aussi, il ne nous restait plus qu'à monter une stratégie afin de ne pas perdre d'homme au combat... Je fermais les yeux l'espace d'un instant, puis les ré-ouvris, j'avais peut-être une stratégie, je l'exposai donc aux reste du groupe.


"Bien, de ce que j'ai pu entendre, vous ne feriez pas long feu face à un capitaine du Gotei 13... Vous manquez cruellement de réflexion messieurs... Sauf toi..."

Dis-je posant mon regard, à première vu vide de sentiment, sur le quatrième espada, qui garda les yeux fermées, je continuai donc.

"Comme l'a dit Ulquiorra, tuer un capitaine n'est pas chose aisée, surtout lorsque l'on possède votre matières grises messieurs... Soit, ce n'était pas le but premier de mon intervention. Mais si nous faisons comme je l'ai suggéré, nous devons mettre en place une stratégie, afin que ceux parmis nous qui iront en mission en reviennent indemne... Quoi que, si vous envoyait Nnoitra maitre, je préférerais qu'il y reste... Donc, il faudrait les avoir par la surprise, nous sommes d'accord sur ce point, il n'ont pas pour connaissance notre venu... Je pense qu'il faudrait y aller un par un, le premier affrontera l'adversaire qui se présentera à lui, si ce dernier est en difficulté ou que des renforts de l'ennemi font leur apparitions, un autre esapda viendra aider celui déjà présent... Je pense que cela est la meilleur façon de tester leur force, un combat en un contre un..."

J'avais toujours les bras croisés sous ma poitrine, et je regardais un à un les membres qui avaient répondu présent, nous avions tout les caractères autour de cette table, l'âge, le vide, la destruction, le désespoir et la puissance...

_________________

_________________
Pensez à voter toutes les deux heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousen Kaname
Subordonné de Aizen
avatar

Messages : 65
Localisation : Inconnu

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Lun 21 Déc - 14:21

Ecoutant attentivement la proposition du Cuatro Espada,Barragan observait ce dernier ... Après le chien d'Aizen avait de la cervelle,réfléchissant à un plan d'action dans son coin,son éminence continuait d'utiliser ses capacité auditif pour écouter la Tercera,il les écouta et les regardait,plus précisément leur yeux,on aurait pu croire qu'ils communiquaient avec le langage des battement d'oeil ... Cela était tout bonnement ridicule !! Une preuve d'arrogance de la part de ces deux espada. Seul le Roi pouvait se permettre une telle chose,malgré le fait qu'il se soit fait rabassait à cause de la remarque qu'il fit en visant Grimmjow le faiblard ... Manque de matière de grise ... ? Une telle insulte venant d'abruti plus faible,Luisenbarn ne pouvait le tolérer ... Cependant il ne montrait aucun signe comme quoi il voulait s'énerver,non cela ne ressemblait pas à Barragan. Observant une dernière fois l'assemblé,il supposait que personne n'allait prendre la parole et même si c'était le cas il la lui aurait coupé de toute façon.

" Eh bien eh bien,il suffit simplement d'attirer l'un des capitaine du Gotei 13,de préférence l'attirer dans le Monde Réelle pour évité le plus possible l'arrivé de quelque quonques renforts et d'envoyer quelqu'un d'assez puissant parmi nous comme Ulquiorra qui serait suivi d'un autre espada et il pourrait ainsi grâce à ses capacité nous montrer en détail son combat ... Bien sûr,seulement s'il revient en vie ce qui n'est pas totalement sûr vu que vous semblez surestimer les shinigami. Il nous faudrait seulement trouver un moyen d'attirer un capitaine dans le Monde Réelle,je suppose que quelqu'un aurait une brillante iddée .... Hallibel ? Ulquiorra ? "

Il croisa ensuite ses bras observant la formidable équipe que formaientt les Espada autour de cette table,effectivement ils formaient une magnifique famille qui était prête à s'entretuer en poignardant chacun dans le dos . Malgré son grand âge,Luisenbarn en tant qu'ancien Roi du Hueco Mundo avait encore toute ses capacité intellectuelles d'autrefois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Dirigeant de Las Noches
avatar

Messages : 66
Localisation : In Your Ass =)

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Lun 21 Déc - 17:08

Aizen écoutait attentivement les propositions de son Espada. Il était fasciné et le sourire affiché sur son visage en disait long. Rien qu'en les écoutant, on pouvait cerner leurs façons de penser aisément. Cela passait du raisonnement au délire complet, Aizen releva sa main droite et posa sa tête dessus attendant que tous aient donner leurs avis et qu'un débat constructif puisse pour une fois avoir lieu dans cette salle de réunion... Mais c'était visiblement trop demander à ces personnes. Le débat semblait peu à peu se finir en règlement de compte entre certaines personnes qui visiblement ne s'appréciaient pas énormément... Aizen fit un léger toussotement montrant tout calmement qu'il souhaitait prendre la parole et surtout prendre une décision... Il balaya encore une fois du regard les gens présent, fit un petit sourire leur étant destiné et se leva en frottant les pieds de la chaise sur le sol provoquant un léger crissement dans les oreilles de toutes les personnes présentes. Sûrement fait exprès afin d'attirer toutes leurs attention

- Bien, merci d'avoir participé à cette petite réunion, mais ma décision a été prise. Chacune de vos idées valent leurs pesant d'or, mais toutes ne sont pas réalisable pour l'instant sans en avoir à payer les conséquences. Et je ne veut absolument pas payer de conséquences pour le moment. Le temps n'est pas venu pour la guerre et contrairement à ce que vous semblez penser vous n'êtes pas prêt à affronter les capitaines du Gotei 13. Néanmoins... En affaiblir un ou deux jusqu'à les tuer est dans vos cordes. Mais comme Hallibel l'as dit, il faut détruire leurs bases à Karakura, n'oublions pas que notre cible est là-bas, les Shinigamis ne sont qu'une entrave à notre réel cible. Et n'oublions pas également que les Shinigamis mettrons sûrement un peu de temps à arriver lors de la guerre, c'est pour cela qu'il faudrait détruire la menace qui est moindre déjà présente là-bas. Et j'ai une idée de qui envoyer... En espérant que ce voyage lui rende un peu d'humilité. Grimmjow... Tu pars...

Aizen laissa quelques temps de silence afin que les espada puissent avaler toutes ces paroles pour reprendre d'une voix ferme accompagné d'un sourire

- ... Seul...

* Pas besoin d'envoyer les autres pour le moment... Ou peut-être... *

- Autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Lun 21 Déc - 17:35

Le chef, le chef est la personne qui décide au sein d'un groupe ce qui est bon ou mauvais pour la continuité de ce même groupe. De nombreux groupes ont étaient détruit au fil du temps car leur chef n'assumait pas ou mal leur statue de dirigeant, de nombreuse entreprise durent fermer pour la même raison. Tout ces exemples que l'on peut trouver montre que le rôle de chef n'est pas à la porté de tout le monde. Les ingrédients pour un bon chef sont, de l'autorité mais pas plus qu'il n'en faut, car un chef trop autoritaire risque une rébellions. Il lui faut aussi du charisme mais il ne doit pas trop jouer dessus sinon il perdra de l'autorité et paraitra pathétique. Il faut qu'il est un groupe de personne ayant diverse personnalité comme entourage, cette équipe montre l'ouverture de ce chef.

Aizen-sama, le chef des hollow sous toute forme avait tout ça. Il avait un charisme et une autorité qui faisait que même ses soldats les plus impertinent lui obéissaient. Encore une fois il avait calmé la tempête qui était entrain d'éclater au sein de l'espada. Il l'avait calmé en disant clairement que leur idée n'était pas les meilleurs mais s'en approchait. Nnoitra l'avait écouté et trouvé son plan logique, certes lui préférait quand il y'avait plus de combat mais il était obligé d'écouter son chef. Il proposé clairement d'affaiblir Karakura, car leur véritable objectif était là bas, le gotei 13 n'était qu'un élément pouvant être perturbateur. Le plan de Aizen consistait à envoyer ce faible de Grimmjow seul pour attaquer, Nnoitra n'était pas sur de trouver sa logique. Pourquoi le numéro 6 serait le seul à s'amuser, il voulait y aller et compter faire valoir son cas auprès de Aizen-sama.


-Aizen-sama, sans vouloir vous contredire vous dites que nous ne sommes pas en mesure de battre le gotei 13 pour l'instant et vous envoyez le plus faible d'entre nous pour combattre ? Je pense qu'envoyé un autre membre de l'espada rendrait les choses plus intéressante pour le moment.

Toujours sons éternel sourire au lèvre, Nnoitra continua son discours, il voulait aller combattre contre ce fameux gotei 13. Il voulait participer à la bataille, l'inactivité de ces derniers temps l'ennuyer et le rendait particulièrement arrogant envers ses prochains. Il devait tuer pour se sentir bien.

-Et pour finir, je me propose d'accompagné Grimmjow à Karakura. Pour lui apporter un soutien, je ne me montrerais pas comme membre de l'espada mais un simple arrancar.

Il espérait du fond de son coeur, ou de ce qu'il avait à la place que Aizen accepte sa requête. Il devait combattre et si il n'était pas choisit il devrait aller tuer des arrancars trainant trop près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Joker
Dirigeant de Las Noches
avatar

Messages : 66
Localisation : In Your Ass =)

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Mar 22 Déc - 1:53

[ Petit test Razz ]

Chanson n°19 -

Aizen pensait avoir été compris par l'ensemble des Espadas, c'était sans compter sur l'arrogance de l'un d'entre eux Nnoitra Jiruga le 5e Espada. Cet homme était puant d'arrogance, il était aisément comparable à Zaraki Kenpachi Capitaine de la 11e Division au sein du Gotei 13. Ils étaient tout deux arrogant et sûr de leurs forces. Des êtres primitifs ni plus ni moins. Aizen leva les yeux vers Nnoitra, mais pas n'importe quels yeux... Des yeux meurtriers accompagné d'un sourire, ces deux expressions juraient sur le visage du Dirigeant et il le savait, cela était fait pour déstabiliser l'Espada. Soudain, ses lèvres se décrochèrent lentement et un son fut émis de la bouche d'Aizen. Tout semblait se passer dans un laps de temps extrêmement long. Comme si Aizen souhaitait faire passer ce message et l'encrer au plus profond de l'esprit de Nnoitra

- Quel sens du mot seul ne comprends-tu pas Nnoitra? Grimmjow partira seul, et si une personne devais l'accompagner ce ne serait sûrement pas toi pour l'instant. Veut-tu la raison? Tu ne sais pas t'arrêter et réduirais Karakura en cendres. Et ce n'est pas notre but actuel pour cette mission.

Puis Aizen reposa ses petites fesses sur sa chaise tout en lachant Nnoitra du regard, cela n'était plus nécessaire le message était sûrement passer. Il releva la tête

- Autre chose de plus constructif?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Mar 22 Déc - 10:45



      J’en avais marre ! Vous commencez sérieusement à me faire chier avec vos arguments à la noix. Débattre sur un tel sujet était absolument inutile, la solution je l’avais donné, c’était pas en jactant des arguments longs et ennuyeux que nous avancerons… Il veux quoi le vieux sénile ? ! C’est toi l’insecte insignifiant, arrête de bavé sur mon compte; tu me fait honte... Alors comme ça tu veux m‘y envoyer ? Ouais c’est ça, t’a la merde au cul plutôt à l’idée de devoir te rendre là bas, je le comprend tu te fait vieux, va te coucher tu m’a l’air dans un piteux état pour débité de telles conneries. D’ailleurs j’en ricana tous seul, un bref fou rire solo, c’était bien marrant quand même de penser à cela. C’était pas difficile de comprendre que tes paroles étaient censés m’énerver, je pense que tu as échoué, au contraire je te remercie de m’avoir bien fait rire, ça faisait longtemps que j’avais pas eu pareille joie. Joie vite dissipé par l’intervention douteuse du cuatra. Hélas je fus forcé d’admettre qu’il y avait une part de vrai dans ce qu’il disait, même si l’approche dont il parlait été trop laxiste à mon goût. Ce fut au tour d’Hallibel de réagir, pour l’instant j’opta pour le silence de mon coté et oui c’était là un des rares moments où j’était apaiser, en train de réfléchir. A quoi ? C’est pas tes oignons . Patiente récompensé par l’action d’Aizen… Tss t’a de la chance que c’est toi le maître ici sinon t’en aurait mangé des takés dans ta bouche. Osé me parler sur un tel ton c’est pire que de la provocation mais bon la réponse suffit pour m‘enjouer. Cette fois, c’était la bonne, j’allais me rendre à Karakura et la seule chose que je n’aurais pas, c’est bien de la pitié envers ses êtres étant notre nourriture. Je me leva une nouvelle fois tous en fixant du regard Barragan.


      • « Repose toi bien vieux débris »


      De mon doigt je traça le Gargenta, déchirant littéralement le tissu dimensionnel séparant les deux mondes. Je sombra dedans, juste avant qu’il ne se renferme entièrement pour m’emporter vers le monde réel, je plaça une dernière parole, celle-ci était dirigé à Aizen lui-même .


      • « Vous croyez que je ne réduirais pas Karakura en cendres ! »


      Je lui lança un sourire intense, mon masque d’hollow bordant ma bouche s’entrouvrit. C’est ainsi que je quitta le Hueco Mundo pour me rendre à Karakura.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Test...   Mer 23 Déc - 2:37

La réponse de Aizen était clair, net et précis : Grimmjow irait seul tester les défenses de Karakura. D'après les dires de Aizen, l'espada 5 ne pouvait pas l'accompagné car il avait un comportement trop agressive et que leur but n'était pas de détruire la ville mais seulement de tester la défense pour le plan final. L'intonation dans laquelle Aizen avait parlé à Nnoitra le calma, il savait qu'il était déconseillé de répondre dans ces conditions à leur chef à tous. Il avait pourtant toujours une envie de ce battre, il voulait avoir de l'adrénaline, après tout sa vie ne valait rien sans combat ? Si le sang de son adversaire ne coulait pas sur sa lame il s'estimait malheureux. Il allait encore devoir s'en prendre à des arrancars un peu trop impolie avec lui. Peut-être même il essayerait de s'en prendre à l'un des autres membres de l'espada, il se demandé qui était le plus apte à lui procurer un beau combat dans ce qui était présent ? Le numéro deux était beaucoup trop vieux, Nnoitra n'était pas du genre à vouloir attaquer des personnes de son age. Quand à Ulquierra son caractère beaucoup trop posé et surtout son obéissance envers Aizen ferait qu'il renoncerait au combat, il lui dirait que c'est agir contre Aizen, et se battre contre quelqu'un qui ne veut pas se battre ne l'attirer pas plus que ça. Grimmjow allait partir en mission et vue son faible niveau ne reviendrait pas, il n'était pas que numéro 6 pour rien. Son regard se porta alors sur Hallibel ,espada numéro 3, soit deux places de plus que lui. Son comportement de macho lui faisait avoir une grande haine envers elle, comment une femme pouvait-elle être plus forte que lui ? C'était surement une erreur, il voulait bien la croire un minimum fort mais pas au point de le dépasser.

Dans sa réflexion intense pour savoir comment il allait se procurer sa dose d'adrénaline, il fut surpris de voir Grimmjow partir, comme sa en plein milieux de la salle de réunion. Un gargenta fut ouvert dans la salle de réunion de l'espada, l'envie de sauté dedans pour l'accompagné se faisait forte mais Nnoitra aurait risqué beaucoup trop, il ne voulait pas se retrouver avec les autres espadas sur le dos, quoique sa lui ferait un peu d'action. Tous en concentrant son regard de nouveau vers Aizen et les autres, il attendit que Grimmjow soit partie et dit sa minable phrase comme quoi il allait tous réduire en cendre, comme si il en était capable pensait Nnoitra. Le quinta espada posa une main sous sa tête, le coude appuyé sur son siège et l'autre sur la table et fit taper ces doigts sur la table. Il ouvrit alors la bouche, cette réunion l'ennuyait au plus haut point.


-Aizen-sama vous en avez finit avec nous ? Nous pouvons disposer, retourner patienter dans nos quartiers ? Ou vous avez prévus de quoi nous occuper en attendant que le corps de Grimmjow nous revienne ?

Il n'en pouvait plus, tant d'inactivité le rendait de plus en plus arrogant et lui donner envie de faire couler du sang, il voulait le voir dégouliné sur ses mains, il voulait rendre ces mains rouges sang. Son éternel sourire était de plus en plus, il grandissait avec son excitation. Vraiment cette espada était un plait, il avait beaucoup de défaut mais c'est ce qui le rendait puissant car en ayant une extrême confiance en lui, il était très déterminer au combat, son arrogance participé à la déstabilisation de l'adversaire en combat, il n'est jamais agréable de se faire traiter comme un moins que rien. Et sa recherche perpétuelle du combat faisait de lui un soldat toujours prêt à combattre, il suffisait de lui donner l'ordre de tuer et il le faisait, sans aucune hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Joker
Dirigeant de Las Noches
avatar

Messages : 66
Localisation : In Your Ass =)

Feuille de personnage
Vie:
6/6  (6/6)
Réiatsu:
6000/6000  (6000/6000)
PC:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Un Test...   Mer 23 Déc - 17:31

Aizen regarda les espadas qui ne répondait pas à sa question d'un air avenant et poursuivit

- Non partez.

Puis il se leva délicatement et faisant frotter son fauteuil sur le sol, plaça ses mains le longs de son corps et partit de la salle de réunion, il n'avait plus rien à faire avec ces espadas rustre. Il traversa la salle dépassant ainsi tout les espadas encore assis en jetant un regard à Nnoitra, un regard menaçanct. C'était la dernière fois qu'il discuterait l'un de ses ordres sous peine de le regretter amèrement... Aizen partit ensuite en dehors de la salle et de dirigea vers ses quartiers, il lui fallait penser à la prochaine offensive qui serait.. Qui sait... Peut-être la dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Test...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Test...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOBILEFUN.FR] Test du support voiture universel : Le Clingo sur Génération mobiles
» Petit test D3s + TC20EIII + 70-200
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)
» Test Tokina AT-X M100 AF PRO D 100mm F/2.8 (A)
» Test de géographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bankai No Sekai :: Hueco Mundo :: Palais de Las Noches :: Salle de Réunion-
Sauter vers: